ÎLE DE LA RÉUNION

Tags

île de la Réunion (© Anne Steinlein)



En plein hémisphère Sud, à 10 000 km de l’Hexagone (ici appelé métropole), la Réunion, celle qu’on surnomme « l’île intense », flirte avec le tropique du Capricorne sous un climat chaleureux habitué aux cyclones. Intense parce que soumise aux caprices de la nature, l’île de la Réunion est vivante, surprenante, continuellement en mouvement. Des entrailles de la Fournaise jaillissent des laves si puissantes qu’elles gagnent la mer pour créer de nouveaux territoires. Les vents violents ont façonné les côtes, et les cyclones la balaient régulièrement. On a oublié l’épidémie de « chik » de 2006 comme on chasse un mauvais rêve. Un bout du patrimoine national est caché dans les Hauts et une partie de l’île Bourbon est devenue parc national.



Un choc agréable vous attend : la nature semble exploser de tous côtés à la fois ! Que l’on soit au bord d’une falaise de lave noire comme du charbon, au pied d’un piton aiguisé et verdoyant, face à une kyrielle de chutes d’eau, perdu dans un cirque sauvage, au bord d’un lagon vert et bleu ou au-dessus de ce fameux volcan, cœur ardent qui fascine, puisque sans lui La Réunion ne serait pas ce qu’elle est.



L’autre richesse de l’île, c’est sa population, forte d’un métissage étonnant venu des quatre coins de l’océan Indien : Africains, Indiens, Tamouls, Malgaches, Comoriens et aussi Chinois se sont retrouvés ici pour faire revivre leurs traditions et en créer de nouvelles. Vous serez conquis par les Réunionnais, naturellement attachants, tolérants, avec leurs coutumes, leur cuisine épicée, leurs redoutables punchs et leur accent chantant. Les amoureux de bonne chère apprécieront aussi la richesse culinaire de la Réunion.



Cart de Île de La Réunion