ST. BARTHÉLEMY - ÉCONOMIE ET SOCIÉTÉ

Économie et société

L'économie de l'île est essentiellement axée sur le tourisme de luxe et la construction; la collectivité a acquis, en plus de celles dévolues à une commune, les compétences d'un département, d'une région et celles de l'État, prévues à l'article LO 6214-3 de la loi organique :
  1. Impôts, droits et taxes ; cadastre ;
  2. Urbanisme ; construction ; habitation ; logement ;
  3. Circulation routière et transports routiers ; desserte maritime d'intérêt territorial ; immatriculation des navires ; création, aménagement et exploitation des ports maritimes, à l'exception du régime du travail ;
  4. Voirie ; droit domanial et des biens de la collectivité ;
  5. Environnement, y compris la protection des espaces boisés ;
  6. Accès au travail des étrangers ;
  7. Énergie ;
  8. Tourisme ;
  9. Création et organisation des services et des établissements publics de la collectivité
L'île bénéficie peu des services qu'offre la métropole, ni des services publics habituellement mis en œuvre par une commune de métropole : les voiries ont longtemps été en très mauvais état, les services de santé se résument à un dispensaire et à un hôpital local sans bloc opératoire, l'éducation nationale assure la scolarité jusqu'à la classe de seconde, ce qui implique par la suite des coûts financiers importants pour la continuité des études. Elle bénéficie toutefois de la péréquation des tarifs de l'électricité, ce qui lui permet de bénéficier d'une énergie à un prix (hors taxes) identique à celui pratiqué en métropole.
Les produits de consommation courante, tous importés par avion ou bateau, sont sur-tarifés (avec un surcoût d'environ 25% pour les produits de construction, voire 400% pour certaines denrées alimentaires). Le coût de la vie est donc très élevé, notamment les loyers.
Le 18 décembre 2007 a été créé en application de la loi organique n°2007-223 et la loi n°2007-224 du 21 février 2007, le CESC (Conseil économique social et culturel) de Saint-Barthélemy.
Le 8 novembre 2008, la Collectivité installe un établissement territorial dédié au service des entreprises de l'île : La Chambre économique multiprofessionnelle de Saint-Barthélemy.
Composée de 12 membres élus parmi les socio-professionnels de l'île, établis depuis au moins 5 ans. Cette chambre sert de centre de formalité des entreprises, assure la formation de ses ressortissants, assure le soutien aux entreprises et la promotion des activités économiques de l'île.